Les 10 erreurs les plus fréquentes sur tapis de course

Les 10 erreurs les plus fréquentes sur tapis de course

Les 10 erreurs les plus fréquentes sur tapis de course

Les 10 erreurs les plus fréquentes sur tapis de course

 

Quelles sont les 10 erreurs les plus fréquentes sur tapis de course ? Très simples à utiliser, les tapis de course sont pratiques lorsque la motivation pour aller courir dehors n’est pas là, en hiver par exemple, il est plus dur de se motiver avec des journées plus courtes, le froid et la pluie. Malgré la simplicité d’utilisation certaines personnes prennent de mauvaises habitudes en s’entraînant sur un tapis et cela peut fréquemment engendrer des blessures.

Avez-vous de bonnes chaussures ?

Vous vous dites que votre vieille paire de basket fera l’affaire pour vos séances de sport vous ne voulez pas investir dans une paire de chaussures faite pour la course à pied. Nous l’avons tout plus ou moins déjà fait, et le résultat est souvent le même, on se décourage.

L’inconfort d’une chaussure inadaptée ne rendra pas les entraînements agréables et du coup on abandonne nos bonnes résolutions sportives. On peut se blesser car il n’y a pas assez du support sur la chaussure et avec l’accumulation des entraînements, on développe des blessures, tendinites…

Le mieux est de se rendre dans une boutique spécialisée, ils vous conseilleront pour acheter les chaussures qui correspondent à vos besoins. Certes le budget pour des chaussures de course à pied est assez cher en général, mais le confort, la stabilité, les sensations que vous aurez, vous permettront de continuer à vous entraîner et progresser.

Retrouvez notre article : choisir ses baskets pour courir sur un tapis de course

Regarder vos pieds pendant que vous courez

En observant les gens qui courent dans une salle de fitness, vous verrez que beaucoup de personnes regardent leurs pieds. Du coup leur corps n’est pas aligné correctement ce qui engendre de la tension dans les genoux, hanches et dos. Ils peuvent également perdre facilement l’équilibre. Gardez votre posture droite, la poitrine et les épaules ouvertes, la tête relevée. Votre corps sera bien aligné et votre foulée sera plus efficace.

Voir les meilleures ventes de tapis de course

Vous ne changez pas vos habitudes

Tous les lundis, mercredis et vendredis, vous faites votre petite séance de 45 min sur votre tapis de course, à la même vitesse et inclinaison. Cela était un peu dur au début mais maintenant vous faites ces séances facilement. Je vois énormément de personnes dans ce cas, gardant leur petite routine d’entrainement, les êtres humains aiment être dans leur zone de confort.

Il faut savoir que votre corps s’adapte et que vos muscles se renforcent avec le temps et du coup vous brûlerez de moins en moins de calories. Une amie à moi m’a dit la dernière fois “Je ne comprends pas, je n’arrive plus à perdre de poids et pourtant je fais le même programme toutes les semaines, 3 séances de 10 km”, j’ai donc demandé quelques détails, elle m’a répondu qu’elle courait toujours à la même vitesse et inclinaison. Vous avez compris, son corps avait pris l’habitude et sa perte de calories n’était plus aussi importante qu’au début.

Essayez de varier vos séances chaque semaine, la plupart des tapis ont des programmes différents, utilisez-les. Vous pouvez parfois remplacer votre séance sur tapis par du vélo, de la natation, montée des escaliers, bref apportez de la diversité à votre routine. Cela est également bénéfique pour votre corps, utiliser les mêmes muscles à répétition va les fatiguer et fragiliser.

Retrouvez nos exercices sur tapis de course pour varier vos séances

Vous vous tenez aux barres

Nous avons tous déjà vu le genre de personne qui fait sa séance avec une forte inclinaison. Cela part d’une bonne intention, il a raison, il y aura plus de calories brûlées car l’effort est plus intense, mais il va ruiner sa séance, car il a ses mains agrippées sur les barres. Y a-t-il des barres dans la nature quand vous faites des trails ou marchez en montagne ? Non, donc marchez ou courez comme si vous étiez dehors entrain de monter une colline.

Les 10 erreurs les plus fréquentes sur tapis de course

Vous vous penchez trop en avant

Courir en étant trop penché va plus solliciter votre corps qui fournira plus d’efforts pour garder l’équilibre. Cette mauvaise posture peut développer des blessures dans le bas du dos. Souvent les gens qui se penchent beaucoup sur un tapis de course ne courent pas à la vitesse adaptée à leur niveau. Si c’est votre cas, pensez à réduire la vitesse. Gardez une posture droite ou légèrement penchée et maintenez là à l’aide de votre gainage. 

Vous vous entraînez trop

Cela concerne surtout les débutants qui veulent brûler les étapes trop vites. L’été arrive et il faut perdre 5 kg rapidement, “je vais courir 5 fois par semaine pendant 1 heure”, alors que je n’ai pas fait de sport depuis 6 mois.

A moins d’être un coureur aguerri, qui sait reconnaître les signaux envoyés par son corps, prenez le temps de démarrer par des programmes faciles, et augmentez la fréquence et difficulté de vos séances au fur à mesure.

Si un coach ou un ami vous a conseillé un programme mais que vous sentez qu’il n’est pas adapté pour vous, petites blessures, grosse fatigue, etc, n’hésitez pas à changer de plan d’entrainement.

Vos bras partent dans tout les sens

Lorsque vous courez ou marchez sur un tapis de course, pas la peine de bouger vos bras dans tous les sens comme le font certains. Vous n’êtes pas à un cours de fitness, vous êtes là pour courir. Gardez vos bras détendus, avec presque un angle droit au niveau des coudes, le long du corps ou légèrement écarté lorsque vous courez, surtout ne les crispez pas. 

Vos courez en mode automatique

A force de faire le même exercice votre niveau va stagner. Pour continuer à progresser vous devez prendre en compte les éléments clés suivant : la durée, l’intensité et la fréquence de votre effort.

Ne modifiez pas ces trois éléments à chaque fois que vous courez, mais plutôt un élément par séance.

Si vous voulez courir plus vite que d’habitude, ne rallongez pas la durée habituelle. Par exemple votre séance de 45 min à 9 km/h, faite là à 9.5 km/h mais pas pendant 1 heure, courez 45 min.

Pour la distance la règle habituelle est de ne pas augmenter de plus de 10% d’une semaine à l’autre.

Votre foulée tape à plat sur le tapis

Lorsque vous courez, si votre pied tape le sol à plat ou avec le talon, vous allez accumuler de la fatigue musculaire car votre posture sera trop en arrière et vous solliciterez plus les muscles du bas du dos et vos hanches. Restez bien vertical ou légèrement penché en avant, comme lorsque vous marchez ou courez à l’extérieur avec le milieu du pied qui atterrit sur le tapis de course tout en gardant un bon équilibre.

Vous faites de trop grandes foulées

Durant votre effort si vous adoptez une foulée trop grande, votre posture ne sera pas naturelle et vous perdrez en efficacité. Les personnes qui font de grandes foulées font de petits sauts, cela vous fait utiliser plus d’énergie réduisant la durée de votre effort et augmentant les risques de blessures. Vous risquez également de chuter si vous touchez l’avant du tapis. Gardez une foulée naturelle pour optimisez votre séance.

Voilà les 10 erreurs les plus fréquentes sur tapis de course commises par les coureurs. Si vous commettez certaines de ces erreurs, il n’est jamais trop tard pour les corriger, essayer de prendre de bonnes habitudes, et surtout prenez du plaisir lors de vos entraînements.

La pratique du sport n’est pas dans notre zone de confort en général, mais avec de l’entrainement elle deviendra votre zone de confort.

Voir les meilleures ventes de tapis de course

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *